Chiapas, Mexique

A la rencontre des ruines de Yaxchilán – Chiapas

6 avril 2016

Si vous comptez faire un voyage au Chiapas, vous êtes obligé de passer par les ruines Yaxchilán. Comme nous l’a enseigné une famille mexicaine sur place : « Si tu es allé au Chiapas sans aller à Yaxchilán, alors tu n’es pas allé au Chiapas! »

Récit de notre visite à Yaxchilán depuis Palenque

Comme pour se rendre à Laguna Miramar,et comme partout dans le Chiapas, nous prenons le colectivo pour nous rendre à notre destination : les ruines de Yaxchilán. Nous avons un peu plus de 2 heures et demi de route pour y arriver, nous faisons l’aller retour dans la journée depuis Palenque. Nous arrivons en fin de matinée sur le site avec le soleil.

Rencontre avec un passeur de la frontière Mexico-Guatémaltèque

A peine arrivées et descendues du colectivo, un homme nous accoste en nous proposant de partager un carrito de golf (15 pesos / pers) pour nous rendre à l’embarquement des lanchas. Hop, nous montons avec lui. Nous en profitons pour faire connaissance, et au fur et à mesure de la discussion, nous apprenons que notre compagnon de voyage est en fait un passeur de frontière (appelé « Coyote » ou encore « polleros » au Mexique). Ce mec est du pays Honduras, il n’est pas peu fier de nous raconter ses histoires avec la police, nous montrer ses blessures de guerre… Au Mexique, il y a beaucoup de personnes qui souhaitent passer la frontière Guatémaltèque pour migrer aux Etats-Unis de manière illégale, et ainsi fuir le danger et la pauvreté de leur pays. C’est donc un business profitable pour bon nombre de passeurs. Comme le Mexique a un accord avec les Etats-Unis pour faire barrage, il y a énormément de contrôles à la frontière. Nous nous sommes fait arrêtées plusieurs fois, pour montrer nos passeports, et croyez-moi, ils prennent ce problème très au sérieux.

Aller à Yaxchilan

Notre taxi du moment : carrito de golf.

Le village est d’un autre temps, on délaisse les routes pour des chemins de terre. L’endroit fait vraiment authentique.

Village pour aller à Yaxchilan

On arrive sur le site, et nous approchons des caisses pour acheter les billets pour la lancha. En fait pour arriver aux ruines de Yaxchilán, il faut prendre une navette bateau. Alors je vous en supplie, ne vous faites pas avoir, nous avons croisé un couple de touristes français qui s’est fait arnaqué en payant 1200 pesos pour deux, c’est hors de prix ! Si vous partez en groupe, hors vacances scolaires, vous pouvez facilement faire diminuer ce prix de moitié ! Dans le Chiapas, il faut tout négocier, absolument tout, sinon vous payez facilement le double. C’est pour cela que parler espagnol est important, au moins les bases, alors c’est le moment de réviser votre vocabulaire 😉

Négociations houleuses pour le prix de la lancha

Dans notre cas, nous sommes deux, payer une lancha à 1200 pesos est donc inconcevable, d’autant plus que l’on voyage à petit budget. Nous nous rapprochons donc des caisses, où l’on aperçoit une famille de mexicains. On leur demande de monter avec eux et leur donner un peu d’argent en contre-partie. Ils ont deux lanchas de 10 personnes, et sont que 8 par lancha. Il y a donc de la place pour nous. Mais voilà, les locaux ne le voient pas de cette manière, et refusent de nous laisser monter avec les mexicains, ils parlent entre eux dans leur dialecte pour ne pas que l’on comprenne. La famille mexicaine prend les choses en main, leur demande de s’exprimer en espagnol. L’excuse des locaux est que les lanchas n’ont que 8 places, et que cela peut être « dangereux », alors que les lanchas comptent 10 places; Bref, après moult discussions et négociations, ils acceptent, si on leur donne 150 pesos pour chacune (alors que l’on aurait pu partager avec la famille…). Nous avons quand même réalisé une belle économie 🙂 Vous l’avez compris, dans cette région, il ne faut rien lâcher, et négocier, et plus particulièrement à Yaxchilán.

Lanchas Yaxchilan

Nous voilà parties pour le site archéologique, il y a 45 minutes de bateau pour y arriver, 2 heures de visite, et 1 heure pour rentrer. Comme le timing est peu juste, nous n’avons pas le temps de manger. On se nourrit donc à base de chips et de gâteaux toute la journée comme des ados. Pensez- donc à prendre un pique-nique si possible, car sur place, il n’y a pas grand chose. 

C’est somptueux ! Nous arrivons sur place, la jungle, la vraie ! Nous sommes émerveillées par la forêt Lacandone qui est très dense et dont les arbres sont immenses arbres. Nous avons eu la chance d’y observer des singes araignées. Les ruines sont incroyablement bien conservées, il n’y a pas beaucoup de monde, ce qui nous permet de profiter de l’endroit, que nous avons quasiment pour nous seules. Nous visitons l´intérieur de certaines ruines peuplées de chauves-souris et de quelques araignées. Nous entendons au loin des singes hurleurs, qui font beaucoup moins peur qu’à Laguna Miramar où l’on avait dormi dehors au milieu de la jungle 🙂

Little Acropolis à Yaxchilan

Little Acropolis, ruines de Yaxchilán

Ruines de Yaxchilan

Ruines de Yaxchilán au milieu de la jungle

Après la visite, on se dépêche pour prendre un combi, mais c’est trop tard… Le dernier combi était à 4h. Nous devons donc nous rendre au cruzero. On demande à un tuc tuc de nous y amener, c’est à 1/2 heure de là. Nous en avons pour 85 pesos, au lieu de 100 proposé plus tôt. (toujours négocier, toujours …). Sur la route, notre chauffeur nous propose de la musique mexicaine, l’ambiance est parfaite, on ne peut pas être plus dépaysées. 

Finalement, tout se goupille bien, nous arrivons à prendre le combi de 17 heures (ils ne sont ps très ponctuels, heureusement pour nous) et c’est reparti pour 2 heures et demi de route.

Infos pratiques – Aller à Yaxchilán depuis Palenque :

Collectivo Palenque – Yáxchilan (Frontera Corozal)

Départ 9h le matin
Lieu : à côté du rond point près du terminal de bus ADO
Durée : 2h30
Prix : 100 pesos
Arrivée à Yaxchilán, prendre une voiturette de golf pour se rendre à l’embarcadère

Traversée en lancha Frontera Corozal – Yaxchilán

Prix : 1 200 pesos A/R pour une lancha de 6 à 10 persones (négociée a 600 pesos)
Départ : jusqu´à 13h00
Durée : 40 min

 

Entrée au parc : 65 pesos

Durée de la visite du site : Environs 2h

Collectivo Yaxchilán – Palenque 

Attention dernier colectivo qui part de Yaxchilan à 16 heures. Les prochains partent du Cruzero, vous pouvez y aller en taxi ou en tuctuc (voiturette de golf) → négocié à 85 pesos

Prix : 90 pesos
Départ : 17h (parfois en retard)
Durée : 2h30

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply