Afrique du Sud

Quel safari choisir en Afrique du Sud ?

19 mai 2016

Vous partez en Afrique du sud, et vous vous demandez quel safari choisir ? Il y a beaucoup choix, vous ne savez pas si vous devez prendre le matin, ou l’après-midi ? Dans quel parc ? Certains parcs valent vraiment plus le coup que d’autres, mais surtout, les safaris, on se rend compte que l’expérience n’a rien à voir en fonction des rangers… Je vous fais part de mes expériences, et de mes conseils si vous préparez un voyage en Afrique du Sud et que vous êtes des amoureux de la nature et des animaux comme moi !

1) Réserve d’Hluhluwe-Umfolozi – Safari Mpila

La réserve d’Hluhluwe, située dans le Zoulouland (pays Zoulou) est très riche et diversifiée en espèces animales. Je conseille vivement de vous arrêter dans cette réserve, elle vaut vraiment le coup. Sa taille modeste (en comparaison au Kruger Parc) permet une vraie proximité avec les animaux.

Infos pratiques : 

  • Où dormir ?

Nous dormons à Mpila Camp qui propose des types de logements Tentes & Lodges. Alors sans hésitation aucune, prenez la tente ! Que ce soit en amoureux ou en famille, c’est vraiment incroyable. Les tentes ont beaucoup plus de charme que les maisonnettes. Elles sont spacieuses, romantiques, dotées de cuisines, terrasse en bois, immergées dans la nature, c’est juste exceptionnel. Il n’y a pas de wifi, pas d’électricité à partir de 22 heures, ce qui permet de revenir à des choses simples, et renouer le contact avec la nature. ne soyez pas choqués en revanche en arrivant à Mpila, ils ne sont pas du tout agréables, mais heureusement, nous n’avons pas à affaire à eux.
Pensez à faire les courses avant d’arriver, de quoi déjeuner, faire un barbecue … car il n’y a rien sur place, hormis une petite supérette pour acheter 3 biscuits.

Tente Mpila - Safari Hluhluwe

  • Safari

Prix des safaris proposés par le Mpila : 2200 rand (137 euros) pour 2 safaris pour 2 personnes, un le matin, et un le soir.
Départ à 5h30 le matin, et 18 h le soir pour 2 heures de safari.

  • Jumelles

Alors pour ceux qui s’apprêtent à partir en safari sans jumelles, je les arrête de suite ! Il est essentiel de partir avec des jumelles, ou compter s’en acheter une paire sur place. On ne vit pas le safari de la même façon et surtout on passe à côté de trop de choses… Il est possible de s’acheter une paire de jumelles à Durban, essentielles pour passer un bon safari et observer les animaux de près. Le guide nous a conseillé d’acheter à Durban, vous en trouverez des pas très chères, qui sont autofocus et non avec zoom, de très bonnes qualité et pour beaucoup moins chères qu’en France : 1 000 Rand (62,50 €).

Ce que nous en avons pensé : 

Nous partons tôt le matin, pour aller à la découverte des animaux. Déjà hier, en arrivant jusqu’au campement, nous avons eu le plaisir de croiser beaucoup d’animaux sur notre route. Des rhinocéros, des girafes, éléphants…

Rhinoceros blanc, safaris Hluhluwe
Le matin, nous montons donc dans notre jeep, à 5h30 pour aller arpenter les sentiers de la savanes. Mais c’est un peu la déception, nous ne sortons pas de la route, le ranger ne nous parle pas de la route. Heureusement, dans le 4×4, il y a avec nous, un guide avec 3 de ses clients. Il est adorable, et nous partage toute sa connaissance, sur les animaux, sur les langues parlées, etc.

Safari Mpila, un peu la déception

En fait, il faut savoir que lorsque vous rentrez dans un parc, vous avez la possibilité de prendre votre véhicule, vous munir d’une carte, et explorer le parc de manière totalement autonome. Je vous invite d’ailleurs à le faire, c’est un moyen de prendre votre temps, d’observer des animaux, dans des contexte différents. La valeur ajoutée d’un tour en safari est donc, de sortir des sentiers battus, et de bénéficier de la connaissance des rangers, là nous n’avions ni l’un, ni l’autre, autant partir seul en voiture donc.

éléphant safari afrique du sud

Nous avons pu observer des impalas (antilopes très répandues), des buffalos, des gnous, girafes, lions, éléphants, rhinocéros blancs, phacochères, hyènes, zèbres… Rudi, le guide sud-africain qui est avec nous dans le 4×4 nous apprend énormément (si vous souhaitez ses coordonnées, n’hésitez pas à me contacter en message privé, les clients qu’il accompagnaient était ravis ! Guide : 15 000 rand / 900 € pour 8 jours avec guide, activités, quelques repas, transport le mec est hyper sympa, et très connaisseur) : 

safari afrique du sud

Par exemple, comment distinguer les mâles des femelles girafes : les cornes des femelles sont plus fines que celles des mâles, et elles ont plus de cheveux que ces derniers. Bon et puis aussi les bijoux de famille 😉

Pendant de temps là, on se faisait cambrioler par des singes…

Nous repassons par la tente avant d’aller suivre notre guide, qui nous propose gentiment de passer la journée avec eux, et là c’est le drame, on s’est fait littéralement braquer par des singes. Mais quand je dis volé, c’est tout volé!! Les chips, les céréales, les gâteaux, les noodles, le pain de mie, ils ont saccagé dans la cuisine, cassé des verres, des bols. Je suis impressionnée par leur intelligence, ils ont réussi à ouvrir deux portes avec des verrous, et nous ont tout pris pendant notre absence. Heureusement, ils n’ont pas réussi à ouvrir le frigo, sinon, nous n’avions plus de vivre pour deux jours. Nous prenons donc les sandwiches, et je les pose une fraction de seconde sur la table, une horde de singes se ramène, essayant de me piquer les sandwiches sous les yeux, je rêve! Je suis plus rapide que lui heureusement. Je pars dans la chambre qui est sans dessus dessous, ils ont tout ravagé, ouvert nos sacs à dos, fouillé tout dans les moindres recoins, autant vous dire que pendant qu’on faisait le safari, pour eux c’était Noël.

singe voleur afrique du sud

Voilà les auteurs de crime qui nous faisaient les yeux doux avant de passer à l’attaque !

Après notre aventure, nous prenons nos affaires pour aller suivre le guide rencontré le matin, et faire ainsi un tour dans le parc. Nous avons emprunté des chemins de terre où l’on a croisé beaucoup d’animaux. Nous nous sommes rendus à une cachette à côté d’un plan d’eau. Nous y avons pu admirer un éléphant et des zèbres qui venaient s’abreuver. Il s’agit en fait d’une petite cabane en bois, où l’on peut se cacher pour observer les animaux. C’est incroyable. Un vrai moment de sérénité, en osmose avec la nature.

Safari afrique du sud Hluhluwe

Quelques mots en Zoulou qui est la langue de la région : Sawobona : Bonjour ; oun gani : ça va ; Si ya pila : ça va merci ; gui bonga : merci ; Kakoulou : beaucoup ; mbo bé : Lion (référence a oui mbo be qui veut dire » le lion est mort ce soir » )

Nous avons beaucoup roulé, sur ces chemins de terre, et croisé beaucoup d’animaux, à chaque fois c’est le même émerveillement. Nous revenons à la chambre prendre un douche et repart pour le safari du soir. Nous sommes aussi, voire plus déçus que le matin, ça ne vaut vraiment pas le coup. 

Un éléphant boit près de 200 litres d’eau par jour

Kruger National Parc

Le Parc national Kruger est la plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud. Il couvre près de 20 000 km², est long de 350 km du nord au sud et large de 60 km d’est en ouest. Cette réserve est impressionnante de par sa taille, et abrite tout un tas d’espèces, et des paysages très diversifiés.

Infos pratiques : 

  • Où dormir

Nous arrivons à Berg & Dal Rest Camp. Un endroit très sympa, chacun une petite maison, avec terrasse et barbecue. Un confort assez sommaire mais le charme est là, nous sommes en pleine nature, et c’est ce que nous recherchons.  

Ce que nous en avons pensé

Le Parc Kruger, nous avons décidé de l’explorer par nous même. Donc à peine arrivées, nous prenons la voiture  Nous faisons une petite boucle d’une trentaine de kilomètres, et avons encore la chance d’observer beaucoup d’animaux, les parcs sont tous différents, et ont vraiment chacun leur identité, c’est incroyable. On y retrouve différentes espèces de faunes et de flores. Nous voyons beaucoup de babouins dans ce parc, et énormément d’éléphants. D’ailleurs, nous nous sommes fait chargés par une maman pas commode!

Ne pas trop s’approcher des troupeaux d’éléphants en voiture lorsqu’il y a des bébés, sous peine de se faire charger comme il se doit…

éléphants safaris afrique du sud

Heureusement la vitesse était déjà enclenchée ce qui nous a permis de nous enfuir, bon autant vous dire qu’en démarrant en seconde, j’ai eu le temps de me faire peur !  Il ne faut pas rire avec les éléphants et bien lire les règles à respecter lorsque l’on veut les observer. Se faire charger par des éléphants, ça fait peur je vous le dis. En effet, il s’agit des plus dangereux du parc. Si un troupeau éléphants passe avec des petits, il ne faut surtout pas, leur couper la route, il faut garder ses distances. Nous avons croisé une troupe avec beaucoup de petits. Nous gardons donc nos distances, et attendons patiemment que le troupeau traverse la route. Nous commençons à reprendre la route, mais il restait une mère et son petit derrière les buissons qui s’apprêtaient à traverser. Quand elle a vu qu’on lui coupait la route, la mère nous a foncé dessus. Autant dire que tu vois ta vie défiler quand tu vois 5 tonnes arriver sur ta petite polo. Mais, cette anecdote est faite pour vous inciter à prendre vos distances en allant explorer les animaux sauvages, leurs réactions restent imprévisibles. 

Le soir, il est possible la bas d’acheter de quoi faire un barbecue, tout est prévue sur place, il est possible d’acheter du bois, de la viande… Il faut toujours faire attention aux singes, et ne surtout pas leur donner à manger. Si on leur donne à manger, ils deviennent agressifs, et pour cette raison, les rangers sont obligés de les euthanasier.

Si vous êtes fans des animaux et de la nature, je vous recommande vivement de vous rendre dans plusieurs parcs, et surtout de prendre la voiture et d’aller explorer par vos propres moyens. Couplés aux safaris vous verrez et apprendrez énormément de la vie de ces animaux, et aurez plus l’occasion d’en observer. Les chemins sont praticables, nous étions en polo, et sommes passées partout, bon faut dire que je suis une pilote aussi 😉

girafe safari afrique du sud

Nous avons même eu la chance de voir un tout petit bébé rhinocéros !! Trop choupi le bébé avec sa maman.

Les petits rhinocéros blancs marchent devant leur mère, alors que les petits rhinocéros noirs marchent derrière leur mère.

On dit, en Afrique, qu’ils font comme les femmes blanches qui poussent leurs enfants devant elles dans une poussette et les femmes noires qui portent les leurs dans le dos. En réalité, les rhinocéros blanc et noir sont tous les deux…gris ! L’appellation vient en fait d’une vieille erreur de traduction de l’Afrikaans « wijde » (« large » pour rhinocéros à bouche large, qui broute de l’herbe). Lorsque les Anglais colonisèrent l’Afrique australe, ils traduisirent le « wijde » en « white » (« blanc »).

rhinocéros blanc

Pour nous rendre au Ukumbe Lodge dans une réserve privée près du Kruger Parc au Nord, nous prenons un tronçon de route classique avant de retourner vers les petits chemins. C’est alors que nous rencontrons un guépard mort sur la route, percuté par une voiture. La limitation de vitesse prend tout son sens dans une réserve naturelle, nous ne sommes pas tout seul, et les animaux peuvent traverser sans prévenir, alors oui à 90 il est difficile de les éviter. Vous ‘êtes pas pressés alors roulez à 50 !

Réserve Sabi Sands – Umkumbe Lodge LE coupe de coeur !

Le meilleur pour la fin, le Sabi Sands Game Reserve est une réserve de 65.000 hectares, créée par les propriétaires locaux dans les années 1950, et partage une frontière avec le parc national Kruger National Parc doté d’une renommée mondiale .

Infos pratiques : 

  • Ou dormir  ?

Autour du Kruger National Park, plusieurs réserves privées se partagent des parcelles de savanes et y ont implanté quelques lodges luxueux. Nous nous sommes fait tenté par le Umkumbe Lodge (qui veut dire Rhino Blanc en Tsonga). C’est un endroit absolument sublime, je vous le recommande parmi 1 000 ! Un excellent rapport qualité prix. Nous étions dans la réserve, avec une chambre qui donnait sur la réserve. Les chambres ont des noms d’animaux, nous avions la girafe (chanceuses, il s’agit de la plus spacieuse, et récente).

Chambre Umkumbe lodge safari

Notre chambre « Girafe » à Umkumbe Lodge, un vrai petit coin de paradis

Il y a une douche extérieure depuis laquelle on peut observer les animaux depuis la douche. La chambre est tout simplement magnifique. Il n’y a pas d’autres mots, on sort pour rejoindre la piscine, et là un éléphant est juste devant nous (il y a juste deux fils électriques qui nous séparent de la réserve) en train de manger tranquillement, à 3 mètres de nous. C’est absolument incroyable de pouvoir observer de si près les animaux dans leur environnement naturel.

Elephant safari ukumbe lodge afrique du sud

Un Éléphant qui se promène dans la réserve devant nos yeux ébahis !

Une piscine donne sur la réserve, je n’ai pas souvent vu des endroits si beaux de ma vie. Nous avons fait 2 safaris et un walk tour, mais nous aurions pu en faire 3. Il est compris dans la réservation, 1 safari chaque matin et chaque soir, celui du matin dure 3 heures et celui du soir 3 heures et demi. Le matin, les rangers vous réveillent à 5 heures, puisque le safari commence à 6 heures, vous prenez un petit café ou thé durant le safari pour faire un petite pause. Le soir (départ 16 heures), on vous demande carrément ce que vous voulez pour l’apéro, que vous dégusterez devant le coucher de soleil : bière, vin, whisky…

coucher de soleil safari afrique du sud

Le coucher de soleil dans la savane avec Umkumbe Lodge… Somptueux

Les rangers qui nous ont accompagnés étaient Maurice et Cameron, ils sont juste adorables, passionnés, ils vous expliquent tout sur les animaux avec plaisir et ça se voit. Ils prennent le temps, sont agréables, souriants, plaisants. C’est un vrai régal de partir en vadrouille avec eux. Nous avons eu la chance un soir d’observer des lions manger un Buffalo, en pleine nuit, c’était incroyable !!! Les rangers font tout, mais alors tout pour que votre séjour soit inoubliable. Même à risquer leur job s’il le faut. D’ailleurs, ce soir là, pour l’anecdote, nous avons crevé un pneu du 4×4 lorsque nous étions avec les lions. Nous avons donc roulé un peu, jusqu’à s’éloigner un peu, et les rangers ont du changer la roue du 4×4, en pleine nuit, dans la savane. Cela reste mon gros coup de cœur du voyage ! 

Découvrez toutes les photos sur ma page Facebook ! 🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply