Autour de México, Mexique

Un week-end à Taxco de Alarcón, ville de l’Argent

16 février 2016

Jour 1 : Arrivée à Taxco, découverte du marché, des repas et soirée à Taxco

Ce week-end, on décide de quitter la capitale, après avoir visité San Miguel de Allende, et Tepotzlán, pour aller à la découverte d’un nouveau pueblo mágico, Taxco ! Village réputé pour son église « Templo santa Prisca », un joyaux de l’architecture baroque mexicaine, ou encore pour son marché d’argent. 
C’est parti, on décide de partir tôt le samedi matin, pour pouvoir bien visiter la ville. Bon je vais me taire sur le fait qu’on a loupé le 3 bus… et juste dire que nous choisissons le bus de 11h45. On fait un peu les bourgeois et prenons un bus à 250 pesos (ce qui est un peu cher pour le pays). Mais c’est grand luxe, nous partons avec la compagnie Turistar lujo, à bord, une rangée de 2 places, et une rangée d’1 place. Cette compagnie est vraiment super, café à bord, la collation, un coussin, des écouteurs. Le service est au top ! Globalement, on est jamais déçu par les services d’autobus mexicains. Je me mate donc le concert de Queen à Rio de Janeiro (oui parce que Queen ça déchire), et me repose un peu.

Nous arrivons à Taxco, 2 heures et demi plus tard. Il fait beau, comme toujours au Mexique. Ce petit village blanc, perché sur les montagnes, nous fait craquer dès notre arrivée. Nous nous rendons à l’auberge de jeunesse « Casa de Huespedes« . Cette petite auberge situé en plein cœur du marché de Taxco, propose des petites chambres pour 150 pesos la nuit. Convient parfaitement aux petits budgets, ce n’est pas du luxe, les chambres sont pas toutes neuves, la salle de bain ferme avec un rideau, mais nous ça nous convient parfaitement ! Nos chambres sont propres, et on a même droit à un petit balcon.

Auberge-taxco

Auberge « Casa de Huespedes » à Taxco

On part pour manger, on traverse le marché, c’est un vrai labyrinthe ! Des petites rues, qui se coupent et se recoupent. Les rues doivent faire 2 mètres de large, on peut acheter de tout, des fruits, légumes, de la viande, des courses de la vie de tous les jours, des vêtements… Bref une institution à ne pas louper ! Après s’être perdus quelques fois, nous sortons enfin du marché, pour retrouver le restaurant. On a eu l’adresse sur le Lonely Planet. Le restaurant s’appelle le Santa Fe. On y mange bien, un restaurant typique mexicain, avec des plats traditionnels, telenovelas à la télé, des mariachis en fond sonore. Le service est agréable, et la déco très jolie, des photos de l’ancien Taxco tapissent les murs. Attention cependant, si vous allez dans ce restaurant, prenez des plats typiques, comme le Mole (spécialité, poulet au chocolat piment, en enchiladas c’est extra).

Après avoir bien (trop) mangé, on part se perdre dans les rues de la ville, se balader. C’est marrant, il n’y a pas de trottoir ici, donc c’est un peu la zone. A Taxco, il y a énormément de voitures qui circulent. Que des coccinelles en guise de Taxi, et des combis en guise de bus. Les rues étant très étroites, les transports sont adaptés à la ville.

Anecdote : On peut trouver des taxis coccinelles dans les pueblos mágicos comme Tepotzlán, San Miguel de Allende, ou encore Taxco, car les rues sont faites de dalles, et sont très pentues. Les Coccinelles en plus d’être petites, et très maniables fonctionnent à traction, ce qui facilite les manœuvres dans ces rues sinueuses !

Taxco-ville

Rues de Taxco, Taxi emblématique de la ville.

Taxco

Petite boutique de Taxco

Nous nous rendons à la plaza Zocalo, la place centrale de Taxco, où règne el templo Santa Prisca. Un vrai bijou de l’architecture baroque Mexicaine. Elle me fait un peu penser à la Sagrada famillia de Barcelone dans les détails. Ce sont des espagnols qui la construisent en 1758. La pierre rose de la façade prend un teinte sublime au soleil, ce n’est pas pour rien que cet édifice est l’emblème de Taxco, il est tout simplement magnifique.

Templo-santa-prisca-taxco

Templo Santa Prisca, Plaza Zocalo

Le soir nous allons au bar Berta, qui est le plus vieux bar de Taxco. Il dispose d’une mini terrasse avec une vue imparable sur l’église. On y prend le cocktail Berta, la spécialité de la maison :  tequila, miel, citron limonade pour la maudite somme de 50 pesos (2.5€). L’endroit est vraiment sympa !

Bar-Berta-Taxco

Bar Berta avec son petit balcon qui donne sur la place Zocalo.

On file ensuite à Concha Nostra sur la place San Juan boire quelques coups et manger une pizza ! On est installé sur un petit balcon qui donne sur la place, c’est vraiment trop mignon. Bon, un groupe de musique est en train de jouer, le chanteur chante faux, la musique est beaucoup trop forte, mais c’est sympa et les pizzas sont hyper bonnes !

Mot du jour : « Antojitos » –> petites envies, qui concerne de la nourriture, on trouve ce mot souvent écrit sur les devantures des restos. On peut dire également « Se me antoja una pizza », pour dire j’ai envie d’une pizza.

 

Jour 2 : Marché d’argent Taxco, el Cristo, et Grottes de Cacahuamilpa

Ce matin, on va déjeuner à Del Angel inn, un restaurant à côté de la place Zocalo (toute façon c’est pas très dur pour se repérer, y’a 2 places à Taxco jajaja). On se commande un petit brunch, genre trop délicieux ! Avec des œufs, bacon, yaourt muesli, gaufres au sirop d’érable… On déjeune avec une vue sur toute la ville en hauteur d’un côté, et l’église de l’autre. Désolé si je parle souvent de bouffe dans mes articles, mais pour moi la nourriture fait partie intégrante des voyages 😉

Petit Dejeuner taxco

Petit déjeuner à Dan Angel Inn à Taxco, vue de la seconde terrasse

brunch-taxco

Mon brunch parfait !

Nous nous rendons ensuite dans l’espoir de voir le marché de l’argent. Et ben NON, le marché de l’argent c’est que le samedi, et nous sommes dimanche ! L’échec du week-end. Mais c’est pas grave, nous sommes dans la ville de l’argent. Nous pouvons donc nous balader dans les rues, il y a des stands absolument partout. L’argent y est vraiment donné, il est possible d’acheter des bagues pour 50/60 pesos (2.5/3€), ou encore des boucles d’oreille en argent pour 25/30 pesos (soit 1.5€) ! Faut négocier, et faire tous les stands car il y a une différence de prix, (bon ok on parle de 50 centimes, mais on se met à la valeur de la monnaie d’ici). Il n’y a pas que des trésors, on a aussi le droit aux pendentifs bien kitch en forme de croix, ou de signe astro, mais si on prend la peine de fouiller, on trouve plein de petites perles, qui nous coûteraient au moins 20/30 euros en Europe.

Marche-argent-taxco

Marché de l’argent à Taxco de Alarcón

Après cette balade agréable, nous décidons d’aller à « El Cristo », il ressemble au Corcovado de Rio de Janeiro (toute proportion gardée bien entendu). Pour cela, nous prenons un combi à la plaza San Juan. Ces combis sont majoritairement empruntés par les locaux, les touristes y allant plutôt en taxi. Mais c’est dans ces endroits que l’on fait les plus belles rencontres ! Et là, nous sommes les 2 seules étrangères, donc bien entendu, on devient un peu l’attraction du bus. Dans un premier temps, ils pensent que nous sommes américaines, ils s’étonnent ensuite que nous parlions si bien espagnol, lorsqu’on leur dit que l’on adore cette langue, ils sont tellement fiers ! Nous sympathisons avec un dénommé Francisco !

Anecdote : Taxco figure dans l’histoire précolombienne comme dans l’histoire coloniale. A l’origine, elle s’appelait Tlachcotepan, « l’endroit où l’on joue à la balle ».

Cristo-taxco

Copain Francisco devant le Cristo !

Francisco nous propose de nous accompagner au Cristo de Taxco, il nous montre le chemin, nous raconte des anecdotes, c’est vraiment LA rencontre de la journée ! Nous passons par un match de foot, où Francisco se fait charrier par un groupe de jeunes (mecs bien sûr) « Hey güey ! no mames, que haces con esas chicas !!!  » Apparemment, Francisco est connu dans le coin, il se fait chambrer, tu m’étonnes, ce petit vieux avec 2 petites blondes, il passe pas inaperçu non !
Nous parcourons un chemin parmi les pins (c’est fou, je me crois dans les landes à la maison ! l’odeur de la résine de pin…), et arrivons au Cristo !

Pose devant le Cristo à Taxco : Fameuse poto prise par notre copain Francisco... Bien cadrée :)

Pose devant le Cristo à Taxco : Fameuse photo prise par notre copain Francisco… Bien cadrée 🙂

La vue est magnifique ! Le cristo est impressionnant ! il offre une vue sur tout le village, on peut y admirer les anciennes mines d’argent qui ont fermées, el Templo Santa Prisca, l’église Estrella Blanca… Pour la petite anecdote, la photo ci-dessus, la tête du Cristo était coupée, erreur fatale de photographe me direz-vous. Mais cette photo a une histoire, c’est notre ami Francisco qui l’as prise. Et je pense qu’il n’a jamais utilisé de smartphone de sa vie, il a été donc compliqué d’obtenir cette photo ! 🙂

Après nous avoir raconté quelques histoires,  Francisco, notre ami 100 % Taxqueño, nous accompagne à l’arrêt de bus, honnêtement, s’il nous avait pas accompagné, on n’aurait jamais vu qu’il s’agissait d’un arrêt de bus ! On le remercie, on grimpe, et on file pour aller prendre le bus pour les grottes de Cacahuamilpa.

Combi-taxco

Transport en commun de Taxco : Combi

Nous avons le bus à 20 heures ce soir pour rentrer à Mexico, alors on a un peu la pression du temps. Les grottes de cacahuamilpa se situent à 45 minutes de Taxco. Nous prenons un combi, un peu ghetto, on roule sans ceinture, la porte du combi ouverte, au bord de ravins, la base ! C’est comme ça le Mexique, ils sont assez chill sur les règles de sécurité en voiture… On arrive en vie, bien entendu, et on entame la visite des grottes. C’est sublime ! Un espace grandiose qu’il ne faut pas louper quand on passe à Taxco ! Des stalagmiques et stalactites comme j’en ai jamais vu !!

Les Grottes de Cacahuamilpa sont les plus grandes grottes du monde (rien que ça !)

Nous repartons en taxi, on partage avec un couple pour payer moins cher et on rentre à Taxco. D’ailleurs, sur la route du retour, on a devant nous un taxi improvisé… Les mecs tranquille, ils installent des chaises à l’arrière de la bagnole en guise de siège, ça risque rien… « c’est bon les gars c’est comme un combi après tout… » J’adore ce pays !

Taxi-taxco-mexique

Taxi improvisé au Mexique

Nous allons chercher les sacs à dos à l’auberge et allons manger au marché de Taxco. Il y a plusieurs fondas où l’on mange pour 40 pesos un menu complet. La fonda s’appelle « Fonda las Palmas ». Nous avons mangé deux plats typiques mexicains (qui ne piquent pas ) des albóngidas (boulettes de viandes de porc dans un bouillon de tomate et du riz) ainsi que du chile relleno (piment doux fourré au fromage dans du bouillon de tomate). C’était délicieux, et ceux qui me connaissent sauront qu’il est difficile de me faire aimer un plat que je connais pas ! On mange très bien, on va se prendre une crêpe au nutella, oreo, fraise et on file prendre le bus pour rentrer à Mexico.

marche-taxco

Marché de Taxco de Alarcón

Mot de la fin : Taxco recommandé vivement ! Petit bijou à l’atmosphère si particulière. On déplore cependant un trafic trop important, cela mériterait d’être plus calme.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Marine 16 février 2016 at 21 h 44 min

    Moi j’irai bien à Taxco après avoir lu ce petit article. J’en ai l’eau à la bouche, tous ces plats ont l’air délicieux! 😉
    J’attends la suite pour préparer mon voyage!

    • Reply Alex 16 février 2016 at 23 h 33 min

      jajaja Marine, je pensais justement à toi lorsque j’ajoutais tous ces commentaires culinaires 😉
      bisous

    Leave a Reply